La lecture du livre “Holy Hell” de Gail Tredwell par un avocat

Nous recevons cette lettre de Jay Cumming, avocat principal à la Cour Suprême de Californie

« L’enfer sacré » – ce récit autobiographique qui relate l’histoire de Gail Tredwell, assistante personnelle de Mata Amritanandamayi (« Amma ») pendant presque vingt ans – a certainement rameuté l’arrière banc des mécontents de la spiritualité, mais le livre n’arrive pas à ternir la réputation de l’une des plus grandes figures de notre temps.

Mme Tredwell (« Gayatri ») raconte ses deux décades en Inde. Son livre décrit sa vie au Kérala, l’état à la pointe sud de l’Inde, parmi des gens simples et pour la plupart sans éducation. Il raconte comment elle s’est familiarisée avec la culture et la langue locales, comment elle est devenue l’assistante personnelle d’une mystique rurale appelée Sudhamani Idamanel et comment elle a assisté à la transformation de Sudhamani en un maître spirituel respecté par des hommes politiques, des vedettes du show business, des religieux et des savants de premier plan.

On peut dire que certaines parties du livre de Gail sont convaincantes et d’autres pas du tout. En outre Gail choisit souvent d’omettre de raconter certains événements. Elle écrit – de son propre aveu – pour servir ses intérêts propres ; Gayatri déclare que la rédaction de ce livre a joué un rôle important dans son processus de guérison. Dans son livre, elle raconte son histoire personnelle selon l’idée qu’elle choisit de s’en faire maintenant.

Dans le livre Gayatri donne l’impression d’être intelligente, idéaliste, fière, rebelle, autonome, indépendante d’esprit, travailleuse, déterminée et courageuse. Selon la tradition hindoue, toutes ces valeurs appréciées en occident sont pour la plupart considérées comme des obstacles à la connaissance du véritable soi ; ce sont des manifestations de l’ego qu’il faut surmonter en se pliant aux exigences apparemment fantasques et dures d’un gourou.

Mais le livre révèle également une Gail jalouse, vindicative, têtue, calculatrice, mesquine, égocentrique et manquant de confiance en elle – il s’agit de quelqu’un qui se laisse trop souvent aller à s’apitoyer sur son sort et à critiquer les autres. Elle se compare fréquemment à autrui et se plaint de l’injustice du monde à son égard. Je ne citerai qu’un exemple parmi tant d’autres : Quand Gail revêt la tenue ocre du sacrifice de soi en signe de renoncement à tout désir personnel afin de chercher Dieu et Dieu seulement, elle confesse sans hésiter au lecteur qu’elle était obsédée – à ce moment extraordinaire – par des soucis mesquins : l’aumône qu’elle avait reçue était-elle aussi importante que celle reçue par les autres initiés. Le lecteur objectif ne peut manquer d’en conclure que les perceptions de Gayatri sont bien souvent teintées de jalousie et de manque de confiance en elle.

Dans son livre, Gayatri admet avoir pu donner une fausse idée de la réalité. Elle déclare avoir « trop souffert » en quittant l’ashram « pour faire la différence entre réalité d’alors et projection. »

Des ‘ami(e)s’ de Gayatri se sont empressé(e)s de répandre des calomnies infondées à l’encontre d’Amma et de l’ashram, en passant sous silence tout le bien qu’Amma a manifestement fait et contribué à faire de par son rôle de modèle. Quel plaisir ces gens prennent-ils à critiquer Amma ! On dirait que leurs propres faiblesses leur ont sauté aux yeux eux avec d’autant plus de force que la réputation d’Amma est impeccable. Ainsi se sentent-ils un tant soit peu soulagés à la perspective de la chute d’Amma. Mais les mémoires de Gayatri ne provoqueront pas la chute d’Amma. »

Jay Cumming

Le texte en Français reprend quelques extraits du texte original en Anglais que vous trouverez en cliquant içi.

Have comment? Let us know.

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: